Retrouvez Polic Région sur Facebook Retrouvez Polic Région sur Twitter Retrouvez Polic Région sur google + Retrouvez Polic Région sur Flickr Retrouvez Polic Région sur Youtube

Macron a terminé sa campagne à Albi et Rodez
La droite occitane commence à se diviser : Analyse
Haute-Garonne / Législatives, le grand flou
Faisons connaissance Mr Méric ! Portrait d'un "atypique libre"
Gilles Verdez publie un brûlot politique. Interview

Je suis jeune et je vote Fillon

 Je suis gersois depuis toujours, j'ai 22 ans, et je suis étudiant . En outre je suis très investi dans la vie associative locale, en particulier dans le domaine culturel et sportif. Alors pourquoi voter Fillon lorsque des ami(e)s me disent que c'est ringard et que l'avenir c'est, soit la révolution du grand soir avec Mélenchon, soit la modernité radieuse avec Macron. Et bien non, moi je vote Fillon car je me rends bien compte que la situation de la France est diffcile: beaucoup de jeunes n'ont pas de travail, les pauvres augmentent, et j'en vois toujours un peu plus. Alors je crois que les mesures économiques qu'il propose, qui ne sont que celles mises en oeuvre en Allemagne il y quelques années sont bien adaptées. Oui, moi qui qui ait été apprenti , je rêve d'un pays où l'apprentissage puisse être le maître mot de la formation des jeunes et où il n'y ait pratiquement plus de chômage.

 

Je rêve d'un pays où l'apprentissage est le maître mot de la formation des jeunes 

 

Et puis je suis sensible au fait que mon pays est très endetté, et sans être un spécialiste, j'ai appris que ce sont les étrangers qui nous prêtent de l'argent et que les taux vont augmenter. Donc je suis particulièrement inquiet. Enfin j'aime ma culture locale, rurale, notre Sud-Ouest avec ses valeurs, et je crois que quelqu'un qui vient de la base, qui est un homme de terroir, un provincial, comprendra mieux nos besoins, nos attentes, que quelqu'un qui représente les élites parisiennes. J'étais au Trocadéro et j'ai senti qu'il y avait un peuple derrière lui, fait de tous âges, de toutes conditions, souvent venu de province. Cela m'encourage, et autour de moi je vais faire campagne, avec mes ami(e)s du comité gersois de soutien à François Fillon.