Retrouvez Polic Région sur Facebook Retrouvez Polic Région sur Twitter Retrouvez Polic Région sur google + Retrouvez Polic Région sur Flickr Retrouvez Polic Région sur Youtube

Macron a terminé sa campagne à Albi et Rodez
La droite occitane commence à se diviser : Analyse
Haute-Garonne / Législatives, le grand flou
Faisons connaissance Mr Méric ! Portrait d'un "atypique libre"
Gilles Verdez publie un brûlot politique. Interview

Mesdames, Messieurs les parlementaires : encore un petit effort !

Depuis le 1 er juin dernier, nous pouvons nous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique "Bloctel" : c'est une bonne chose. Même si les appels téléphoniques intempestifs nous dérangent, ils ne  se limitent qu' à quatre ou cinq appels par mois. Mais avez vous déjà décompté combien de mails, de pubs non désirées  arrivent,  chaque jour, sur votre messagerie ou vos réseaux sociaux ? Il est, évidemment, impossible de supprimer la totalité des de ces messages intempestifs, pour la bonne raison que c'est le nerf de la guerre de tous "les nouveaux moyens modernes de communication". 

 

Les appels téléphoniques intempestifs nous dérangent

 

Plus de pub à la télévision  ... plus de pub sur Internet  .... plus de Facebook et cie ! Quel est le parlementaire qui va faire entendre sa voix pour contraindre les annonceurs à faire figurer sur leurs communications un message de "désinscription"  clair, simple et bien visible ? Souvent le formulaire de désinscription figure en tout petits caractères, parfois illisibles et parfois on vous ordonne d'envoyer un mail (courriel) pour pouvoir se désinscrire. Merci à Madame ou Monsieur le (la) parlementaire qui prendra cette initiative, et  en échange le demandeur ou la demandeuse  est certain (e) de faire la une des radios, télés et journaux pendant quelques jours !