Retrouvez Polic Région sur Facebook Retrouvez Polic Région sur Twitter Retrouvez Polic Région sur google + Retrouvez Polic Région sur Flickr Retrouvez Polic Région sur Youtube

Macron a terminé sa campagne à Albi et Rodez
La droite occitane commence à se diviser : Analyse
Haute-Garonne / Législatives, le grand flou
Faisons connaissance Mr Méric ! Portrait d'un "atypique libre"
Gilles Verdez publie un brûlot politique. Interview

Toulouse-Montpellier : un exemple de coopération métropolitaine symbolique, mais exemplaire !

C’est le 4 et le 5 Novembre que Futurapolis va ouvrir ses portes sur le futur de la recherche et de l’innovation à Toulouse. Un moment symboliquement important dans l’affirmation des deux grandes métropoles – Toulouse et Montpellier – de la Région Occitanie. En effet le soutien institutionnel apporté à cette manifestation par leurs deux présidents, messieurs Jean-Luc Moudenc et Philippe Saurel, apporte ainsi opportunément un clair démenti à l’esprit de concurrence, invoqué par certains, qui devraient nécessairement les faire diverger dans leur stratégie de développement, au motif de leur différence de positionnement idéologique et politique. Le message envoyé à la Région, et à sa présidente madame Delga, est donc à présent clair : la promotion territoriale par le développement économique, l’innovation et les transferts de technologie passe aussi et surtout par la coopération des deux métropoles.

Avec un budget consolidé de 2,4 milliards d’euros les deux métropoles font presque jeu égal avec la Région

L’occasion aussi de rappeler que les aires urbaines de Toulouse et Montpellier se classent au deuxième rang pour la première et au cinquième pour la seconde par leur taux de cadre dans la seule fonction métropolitaine conception-recherche, notamment. Une coopération métropolitaine qui prend d’autant plus de relief politique que la Région s’est retirée, pour cette édition 2016, d’un partenariat engagé pourtant dès 2012 par Martin Malvy. Sur un plan plus général, enfin, si jusqu’ici les projecteurs se sont tournés vers l’institution régionale, il est bon de rappeler aussi, pour bien mesurer les forces institutionnelles en présence, et les coopérations à venir, qu’avec un budget consolidé de 2,4 milliards d’euros les deux métropoles font presque jeu égal avec la Région Occitanie – 2,9 milliards d’euros. Et que les deux aires urbaines concentrent près de 33% de la population régionale… C’est dire que cette première coopération métropolitaine sera assurément suivie d’autres, dans d’autres domaines ; avec ou sans la Région Occitanie