Retrouvez Polic Région sur Facebook Retrouvez Polic Région sur Twitter Retrouvez Polic Région sur google + Retrouvez Polic Région sur Flickr Retrouvez Polic Région sur Youtube

La droite occitane commence à se diviser : Analyse
Haute-Garonne / Législatives, le grand flou
Faisons connaissance Mr Méric ! Portrait d'un "atypique libre"
Gilles Verdez publie un brûlot politique. Interview
L'Occitanie ... En marche ? Enquête de PR

Macron peut-il refaire le coup de VGE en 1974 ?

 


Valéry Giscard d’Estaing n’avait pas non plus de troupes partisanes nombreuses et structurées face aux imposants bataillons gaullistes, et pourtant il fut élu à la présidence de la République ! Macron est en train d’opérer le même renversement de rôle idéologique et organique à gauche et au centre (centre gauche et centre droit, confondus).Il ringardise le PS, et bien au-delà. Même ses soutiens habituels du monde des médias, de la culture… à l’être, ringardisés, s’en vont chez Mélenchon, tandis que les nouvelles générations du "monde ubérisé" rejoignent l’ancien ministre de l’Économie de François Hollande.

 

Les Dieux de la météo poursuivent de leur ire ce quinquennat…

 

La bascule est en germe,  à gauche, comme en 1974 – Chaban appelant à voter Giscard –, et le scénario caché du retrait d’une candidature du vainqueur de la primaire de la « petite gauche », que j’analysais dans un récent billet, sinon certain, en tout cas probable. Le moment de vérité  approche – le premier tour de la primaire, qui permettra de mesurer l’élan de son électorat et la capacité du potentiel vainqueur, quel qu’il soit, de renverser le rapport de forces, aujourd’hui mesuré par les instituts de sondage et les affluences aux manifestations organisées par chacune des parties en compétition. Hier soir, un deuxième débat, l'avant dernier,  du premier tour, opposera les sept candidats de la primaire sur BFM TV, pendant que les téléspectateurs s'inquiètent des perturbations occasionnées à leur quotidien par la vague de froid qui traverse en ce moment pratiquement tout le pays. Des menaces de coupure de courant sont même évoquées pour cette semaine par les autorités ! Décidément, les Dieux de la météo poursuivent de leur ire ce quinquennat…