Retrouvez Polic Région sur Facebook Retrouvez Polic Région sur Twitter Retrouvez Polic Région sur google + Retrouvez Polic Région sur Flickr Retrouvez Polic Région sur Youtube

Macron a terminé sa campagne à Albi et Rodez
La droite occitane commence à se diviser : Analyse
Haute-Garonne / Législatives, le grand flou
Faisons connaissance Mr Méric ! Portrait d'un "atypique libre"
Gilles Verdez publie un brûlot politique. Interview

Alain Chatillon : "Dominique Faure est la femme de la situation"

"Dans quelques jours, vous désignerez votre nouveau député pour les cinq années à venir. Votre choix engagera l'avenir de notre circonscription. Comme en 2012, Dominique FAURE est candidate pour représenter et défendre notre circonscription à l'Assemblée nationale. Je connais Dominique FAURE depuis de nombreuses années. C'est une femme de convictions, de caractère et de fidélité aux valeurs du centre et de la droite. Elle dispose, depuis son élection à la mairie de Saint-Orens de Gameville, d'une solide expérience d'élue locale qui s'ajoute à une parfaite connaissance du monde de l'entreprise acquise au terme d'un remarquable parcours professionnel. Elle mène depuis des mois une campagne de terrain et de proximité exemplaire. Intègre, travailleuse, rassembleuse et à l'écoute de tous, elle a fait du respect des engagements pris sa ligne de conduite. Elle saura mettre ses qualités unanimement reconnues au service du développement équilibré des 108 communes de notre circonscription. Avec son suppléant Emmanuel POUILLES, jeune maire de Cessales, agriculteur et expert des questions agricoles, elle porte un projet de territoire solide : défense de l'agriculture, couverture numérique, revitalisation des centres-bourgs, accès aux soins en zones rurales, dynamisation touristique, défense des services publics de proximité, renforcement des moyens de la gendarmerie... A l'Assemblée nationale, elle représentera fièrement le Lauragais et défendra efficacement les intérêts de notre circonscription. Elle a, depuis longtemps, gagné ma confiance. En lui accordant la vôtre dès le premier tour le dimanche 11 juin, vous donnerez un nouveau visage à notre circonscription et ferez le bon choix : celui de la compétence et du renouveau. " (communiqué d'Alain Chatillon, sénateur-maire de Revel)

Aboonement 100% numérique